Loir-en-Vallée : premier prix du Fonds Handicap et Société

FullSizeRender

Parmi une soixantaine de projets présentés au Fonds Handicap et Société, créé en 2010, trois ont remporté le prix annuel. Reçus au Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, les lauréats ont ainsi pu exposer les différentes actions de leur structure.

Chantal Lebatard, Présidente du Fonds Handicap et Société, a affirmé sa volonté d’aider les plus fragiles à travers des initiatives culturelles. Le besoin de solidarité est d’autant plus prégnant qu’il nécessite un investissement humain important. Les missions voulues par le Fonds sont définies par des insertions professionnelles et sociales et une participation active aux débats publics.

Galiène Cohu (maire de Loir-en-Vallée), Julie Aubry (responsable de la bibliothèque) et Marie Strehaiano (comédienne) se sont vues décerner une somme de 30 000 euros pour le programme « Passion et partage de lecture pour tous et par tous ». Galiène Cohu désire que les livres réunissent toutes les générations. Marie Strehaiano s’est associée aux quatre communes (Poncé, Lavenay, La Chapelle-Gaugain et Ruillé) afin de lier cette pratique au théâtre. Créatrice de la compagnie « La Fille du Vent », elle souhaite apporter aux jeunes une nouvelle vision de la littérature. Jouer est aussi primordial. Découvrir des textes nouveaux et les mettre en œuvre. Un partenariat avec le Lycée Nazareth débutera dès septembre 2019. Les personnes âgées doivent également pouvoir bénéficier de ce partage. Rompre l’isolement et dialoguer sont les maîtres mots de Galiène Cohu.

« Le Hameau d’Olivier » et « Aide aux devoirs par visio » ont reçu un chèque de 15 000 euros chacun. Le premier apporte aux enfants autistes un soutien considérable au sein d’un lieu unique situé à Thionville. L’équithérapie comme soin. La région Auvergne Rhône-Alpes participe à la réussite de ses élèves habitant loin des principales agglomérations. La visio est synonyme d’avenir scolaire !

Marion Allard-Latour

 

 

 

Ies’ Sports : une association très dynamique !

ob_bbe9ad_les-sports

Eva, Thomas et Guillaume sont étudiants en deuxième année à l’IESEG (école de commerce). L’an passé, ils ont repris l’association « Ies’sports », initialement créée en 2011. Dix personnes sont ainsi impliquées dans cette formidable aventure prônant à la fois l’exigence sportive et le partage.

L’association propose en alternance, une semaine sur deux, à des élèves de CE2 et de CM2 (25 par classe) des activités sportives. Ces enfants étudiant à l’école Henri Poincaré d’Asnières bénéficient d’un apprentissage complet visant à les rendre plus autonomes et responsables. L’établissement est classé en ZEP (zone d’éducation prioritaire).

Eva, Thomas et Guillaume sont très enthousiastes à l’idée de faire découvrir des disciplines peu connues dans ces quartiers.

Âgés de 7 à 9 ans, les écoliers semblent heureux de participer à cette expérience aussi enrichissante pour eux que pour les organisateurs. Les deux institutrices sont également présentes lors de ces échanges.

« C’est très gratifiant même si cela représente beaucoup de travail en amont » confie Eva. En effet, en plus du temps consacré à la préparation de chaque séance et au bon déroulement de celle-ci, l’association a besoin de sponsors afin de se faire connaître à plus grande échelle. Aujourd’hui un partenariat avec le Crédit Agricole est établi. De temps à autre, des sportifs professionnels viennent à Asnières pour faire partager aux enfants leur passion (judo, baseball…)

En plus de l’aspect purement sportif, l’association joue sur une autre orientation ; celle de l’importance de la nutrition. À l’issue des activités, un goûter leur est proposé. « Il faut être cohérent » dit Thomas. Le sport demande une hygiène de vie saine et c’est pourquoi sensibiliser les jeunes à une alimentation de qualité est primordial. Ils apprennent à différencier le nécessaire du superflu.

« Ies’sports » participe aussi à de nombreux événements telles que les Olympiades. Ces dernières permettent des rencontres entre plusieurs groupes venant de différentes communes.

L’impact sur les élèves semble très positif. « Chaque jeudi, ils savent qu’ils ont sport avec nous et cela les rend joyeux » explique Guillaume.

Il s’agit d’une vraie plus-value pédagogique pour eux. De nouveaux horizons leurs sont alors ouverts avec l’espoir de susciter des vocations.

Longue vie !

Marion Allard-Latour

Lhomme : ouverture de la bibliothèque municipale

ob_e5999b_bibliotheque-lhomme.jpg

La Bibliothèque Municipale de la Commune de Lhomme a ouvert ses portes le samedi 4 février 2017. Les ouvrages divers et variés sont à la disposition des habitants, petits et grands.

La nouvelle bibliothèque Lhommoise vous accueille dans un espace agréable et convivial. Ainsi tout le monde trouvera son bonheur entre des bandes dessinées et des contes pour enfants ainsi que de nombreux romans, des recueils de poésie, des livres sur la nature et sur l’art… En tout, près de 1500 ouvrages sont présents sur les différents étalages !

La culture passe avant tout par la lecture et il est important dès le plus jeune âge de fréquenter des lieux aussi précieux que ceux-ci !

Une très belle initiative ! Belle vie aux livres !

Marion Allard-Latour