De si tendres liens : l’amour maternel conjugué à tous les temps

Tendres-liens.jpg

Certains textes sont si forts qu’il est totalement impossible de les oublier. Après avoir vu cette magistrale pièce de théâtre, notre rapport à la vie n’est plus exactement le même.

Loleh Bellon est l’auteur de Si tendres liens. Elle fut également une exceptionnelle actrice. Jamais plus toujours. Film ancré dans la mémoire de tous les cinéphiles.

De si tendres liens raconte l’histoire de deux femmes. Mère et fille. Charlotte est d’une tendresse folle pour son enfant.

Divorcée, elle mène sa vie comme elle l’entend. Jeanne voue une passion exclusive à Charlotte.

Tous les petits se ressemblent. La tombée de la nuit est synonyme d’angoisse. Peur de la mort. Tristan et Yseult aide Jeanne à tomber dans les bras de Morphée.

Charlotte l’apaise.

Charlotte est âgée. Santé déclinante. Devenue grand-mère, elle profite des enfants de Jeanne comme tous les grands-parents aimants.

Cet amour est si beau qu’il nous émeut aux larmes. Chacun de nous se reconnaît en ces deux êtres. Filiation.

La guerre retentit. Jeanne est adolescente et sort. Charlotte est inquiète. Paris est dangereuse.

Charlotte a un nouvel homme. Les rapports entre Pierre et Jeanne sont difficiles.

Charlotte échappe un peu plus encore à Jeanne.

Le temps d’être adulte. Jeanne a vingt-cinq ans et règles ses comptes avec Charlotte. Enfance teintée de regrets.

Réaction naturelle. Les mères sont à la fois parfaites et imparfaites.

Elles dansent, rient et se disputent.

Jeanne et Charlotte sont ô combien différentes. Singulier duo.

La mise en scène de Laurence Renn Penel est remarquable. Derrière la scène, Jeanne et Charlotte se préparent à partir pour la mer. Ou voir des amis. Jeu permanent.

Nous traversons plusieurs époques sans nous en apercevoir.

Christiane Cohendy et Clotilde Mollet sont d’immenses comédiennes. La pièce pourrait durer des heures entières tant elles sont brillantes. En état de grâce.

Le théâtre est le plus beau des arts. Précieuse soirée.

Marion Allard-Latour

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s